top of page

Les merveilles de l’Orient s’admirent à Paris



L’Oriental Fashion Show est plus qu’un simple défilé de mode. Et nous avons avons eu le plaisir d’être là pour assister à ce grand événement exceptionnel présenté sous deux jours.

Les 20 et 21 janvier 2020 ont eu lieu la 34e édition de l’Oriental Fashion Show au Carrousel du Louvre ainsi que la remise des prix Paris Oriental Fashion Awards à l’UNESCO.


L’Oriental Fashion Show a investi le Carrousel du Louvre le 20 janvier pour présenter, en marge du calendrier officiel des défilés Haute-Couture, une génération montante de créateurs orientaux venus du Kazakhstan, de l’Azerbaïdjan, l’Ouzbékistan, le Turkestan, le Kirghizistan, le Tadjikistan, le Liban, l’Egypte, l’Arabie Saoudite, le Koweit , la Tunisie, le Maroc, d’Italie, de Moldavie…



L’Oriental Fashion Show est un découvreur de talents à travers le monde

En effet, la sélection pointue de créateurs retenue à chaque édition fait d’abord l’objet d’un long travail de recherches, de rencontres à travers le monde, de visites d’ateliers et de suivi.


L’enjeu d’un défilé Parisien pour ces créateurs est non seulement de présenter des collections de robes printemps / été , mais aussi d’associer leur travail au domaine de l’art, de la culture et de l’histoire.



C’est en remontant le temps, le long de la mythique Route de la Soie que l’Oriental Fashion Show retisse les liens qui existaient naguère, et qui perdurent parfois encore aujourd’hui, entre différentes contrées. Dans la similitude des broderies, dans la coupe d’une étoffe, dans l’histoire d’un vêtement tel que le caftan, on entrevoit cette histoire commune vieille de plusieurs siècles qu’il est plus que jamais important de se remémorer.


Les vingt créateurs qui ont participé à cette 34e édition de l’Oriental Fashion Show sont ainsi des acteurs du rapprochement de l’Orient et de l’Occident. À travers leur art, ils participent à l’harmonieux mariage de l’excellence française et du savoir-faire oriental.



Pour remercier les designers de leurs participations, l’Oriental Fashion Show a organisé le lendemain à l’UNESCO une remise de prix à tous les créateurs qui ont présenté leurs collections au Carrousel du Louvre, ainsi que les partenaires beauté, en premier lieu Monsieur Mohamed Al Sagheer, fondateur de Al Sagheer Group (Egypte), Elisabeth Visoanska de la marque de Haute Cosmétiques Visoanska (Paris),Feryel Studio (Tunisie) et Kenzo Hair stylist (Paris), ainsi que Madame Aziza Belkhayat fondatrice de l’école ESCOM (Fez).

Cette soirée a été soutenue par son excellence Samir Edaahr, délégué permanent du Royaume du Maroc, en présence de son altesse Y.M Yengku Hishamuddin Zaizi Prince of Selangor, son excellence l’ambassadeur de la république d’Ouzbékistan Monsieur Sardor Rustambayev, et son excellence Adam AL Mulla, ambassadeur délégué permanent du Koweit auprès de l’UNESCO.