top of page

Couturier Emmanuel Ungaro : 1933-2019.



Dernier Hommage à Emmanuel Ungaro: l’homme qui déclarait « Il ne faut pas juste porter une robe, il faut l’habiter » est décédé. 1933-2019


Monsieur Ungaro fut formé par l’un des génies de la mode, Cristobal Balanciaga.


Très en vogue dans les 90, Emmanuel Ungaro aime la femme et le prouve. Dans les créations du couturier, la sensualité est partout Un simple pull appelle à la caresse par la douceur de sa matière. Une robe est taillée pour bouger et accompagner le corps dans ses déplacements.



Il disait : les tenues sont créés pour montrer mais aussi pour dissimuler. Et plus que tout valoriser, ce corps au courbe voluptueuse qui fait le charme de la femme. Ces courbes qui appellent à l’inspiration, à la sensibilité autant que sa féminité.


Emmanuel est un homme qui aime les femmes mais aussi, il connaît les limites de la tolérance masculine. Il sait qu’une tenue aussi belle qu’elle soit, doit donner envie d’ être arraché. Mais surtout le pari est gagné s’il est ôter avec tendresse et délicatesse afin de dévoiler subtilement ce corps qui appelle au désir.