Fashion week paris HC.png

PARIS FASHION WEEK

La Fashion Week de Paris est traditionnellement la dernière à être présentée lors du fashion month qui voit se succéder les défilés à New YorkLondres et Milan

Découvrez une sélection des créations actuelles.

Shiaparelli or femme Fashion week 2022 Daniel Roseberry design.JPG
schiaparelli 03.jpeg
schiaparelli 02.jpeg
schiaparelli 01.jpeg

SCHIAPARELLI

UNE ÈRE DE DISCIPLINE  présentée par le designer Daniel Roseberry  “Après deux années à penser au Surréalisme, je me suis retrouvé à penser davantage au divin, et au ciel comme un lieu pour échapper au chaos de notre planète, mais aussi comme la demeure d'une grande prêtresse mythique, à la fois déesse et extraterrestre, qui pourrait vivre parmi nous.

 

Cette saison tourne autour d'une vaste redéfinition de l'or de Schiaparelli. Nous avons travaillé pendant plusieurs saisons pour parfaire cette teinte qui n’est ni chaude ni froide, ni cuivrée ni rose, et a été tout spécialement formulée pour la Maison à partir de feuilles d’or de 24 carats.

Nous l’avons utilisé de deux manières, dans la première, nous avons créé des sculptures naïves à l’effigie des codes de la Maison, en argile ou en mousse. À partir de là, les yeux et les cadenas, le homard, la colombe et une litanie de parties du corps deviennent des moules prêts à accueillir un cuir épais.

La seconde, que vous pouvez apercevoir dans des pièces telles que la robe noire en jersey de soie colonne, son corsage débordant de longs brins de métal frissonnants, comme si un corset avait implosé, provient de tôles de métal qui ont été martelées, polies, puis laissées là à s’agiter comme une méduse dans l’eau."

dior 03.jpeg
dior 01.jpeg

Nous sont présentés des tailleurs gris cintrés, des vestes sans doublures travaillées en double face, ses justaucorps entièrement parées de pampilles jais, idem pour les robes de soirée recouvertes de tubes noirs ou argentés. Les collants ornementés de brillants, deviennent quant à eux des bijoux de jambes. C’est là que réside la magie : opposer la légèreté du tulle au poids des perles, la beauté arachnéenne de ces broderies. 

zuhair Murad 04.jpeg
zuhair Murad 02.jpeg

Accessoirisée de doubles ceintures en cuir formant corset, de tricornes et de turbans, ainsi que de bijoux intégrés dans les tissus, la collection présente une ribambelle de chemises plissées en organza à manches ballon, de gilets en brocart, de jupes midi en tissu lamé plissé soleil, de cascades de shorts enveloppants en tulle, de robes longues en mousseline de soie, de combinaisons et de vestes cintrées en cady crêpe.

DIOR

La collection haute couture Dior par Maria Grazia Chiuri met à l'honneur l'excellence de l'atelier à travers son expérimentation sur des broderies spectaculaires. Ultra sophistiquées, elles se dévoilent dans des tons monochromes, avec beaucoup de ton sur ton qui favorisent l’allongement des silhouettes tout en leur donnant une élégance simple et intemporelle.

dior 02.jpeg
dior 04.jpeg

ZUHAIR MURAD

VERS LES JOYAUX DU TEMPS Zuhair Murad nous transporte dans un univers d'îles mystérieuses cachées et fait revivre la grandeur de l'époque de la navigation en haute mer à travers des pirates sensuels parés de bijoux ornés.Le créateur a imaginé pour eux un vestiaire à la croisée du Grand Siècle et de l'ère numérique. Dans une palette de rose,de rouge pâle ainsi que des traces de bleu ou de vert.

zuhair Murad 01.jpeg
zuhair Murad 03.jpeg
chanel 02.jpeg
chanel 03.jpeg

Sur la série des premiers tailleurs, les fameux tweeds de la maison tiennent lieu de fil rouge, ils sont assouplis, retravaillés à coups d’ouverture sur les pantalons, laissant apparaître des touches de dentelle délicates, légères et minutieuses. Ils s’allongent sur les vestes, se montrent à la fois décontractés et formels.«Ces formes géométriques m'ont donné envie de contrastes, d'une grande légèreté et de beaucoup de fraîcheur : des robes éthérées qui flottent comme en suspension, explique Virginie Viard. Beaucoup de volants, de franges, de macramé, de dentelles vives, de tweeds irisés, de boutons bijoutiers colorés.» 

CHANEL

Dans une mise en scène graphique, entièrement équestre conçue par l'artiste Xavier Veilhan, la directrice artistique Virginie Viard dévoile une collection haute couture qui magnifie la matière et le savoir-faire. Suspendue, fraîche, féminine, entre imaginaire et réalité, la collection exprime une allure de légèreté. Le défilé s’est ouvert par Charlotte Casiraghi, montant à cheval, en écho au monde équestre cher à Gabrielle Chanel et les modèles aux silhouettes radieuses semblaient flotter parmi les structures géométriques, sous une performance musicale en direct de Sébastien Tellier.

chanel 01.jpeg
chanel 04.jpeg